Où souhaitez-vous louer un espace de stockage ?

Où stocker les meubles après un décès ?

louez box France

Vider un logement après le décès d’un proche est une étape difficile bien qu’incontournable. Le moment est particulièrement dur, parce que l’émotion est forte mais la démarche ne peut pas attendre. Selon la configuration familiale et les dernières volontés de la personne défunte, il faudra souvent trouver une solution transitoire avant que chaque meuble ne trouve sa destination finale : vente, répartition entre héritiers, don ou encore déchetterie. Pour vous aider dans ces moments difficiles, Annexx vous propose différentes solutions à envisager.

Placer les meubles en dépôt-vente ou chez un brocanteur

Lorsque chaque héritier a récupéré le meuble qui lui a été légué ou qu’il a souhaité conserver, il est possible de déléguer la vente des biens restants en les confiant à un dépôt-vente. L’avantage de cette solution est qu’elle résout tout à la fois la question du stockage et celle de la vente. Le plus souvent, vous fixez les prix en concertation avec le vendeur, et celui-ci empoche à chaque vente une commission, qui s’élève d’ordinaire à 20 %, voire 30 % du prix de la vente réalisée. La solution est plutôt efficace, car le vendeur a lui aussi tout intérêt à vendre vos meubles au plus vite. Les montants des ventes peuvent être ensuite partagés entre les héritiers, au fur et à mesure ou annuellement. Lorsque les meubles et objets de décoration ont une valeur un peu particulière, due à la noblesse de leurs matériaux ou à leur charme vintage, vous pouvez aussi en confier la vente à un brocanteur ou antiquaire. Le principe est à peu près le même, mais c’est le professionnel qui estimera le bien : faire jouer la concurrence peut vous être utile.

Faire appel à une entreprise de débarras

Lors d’un décès, il arrive que les héritiers se retrouvent face à une maison très encombrée à vider, et tous les biens n’ont pas de valeur. Pour vous décharger de la difficile tâche qui consiste à trier, jeter et donner les affaires d’un être disparu, vous pouvez faire appel à une société de débarras : spécialisées dans ces cas de figure. Les entreprises de débarras se déplacent et viennent elles-mêmes récupérer toutes les affaires que vous ne souhaitez pas garder. Elles se chargent ensuite de récupérer et de recycler ce qui les intéresse, de déposer certains éléments à des associations caritatives, ou encore de porter en déchetterie ce qui ne présente plus d’intérêt commerçant ou pratique. Cette solution a l’avantage d’être rapide, sans contrainte pour vous. Elle vous permet de vider le bien pour le présenter à la vente dans de meilleures conditions. Sachez qu’Emmaüs se déplace également gratuitement pour récupérer des meubles et objets. L’association n’a en revanche pas vocation à récupérer les affaires qui doivent aller en déchetterie.

Organiser un vide-maison

Le vide-maison est une vente privée à domicile, qui vous épargne de devoir déplacer vous-mêmes les affaires à vendre. Il est parfois difficile de faire entrer dans l’intimité de votre proche défunt de nombreux inconnus, et la programmation de l’événement demande une certaine organisation : fixer les prix, exposer seulement ce qui est en vente, communiquer autour de l’événement, etc. La solution peut cependant être envisagée après avoir effectué un premier tri, ou encore prendre une forme partielle, avec des objets à vendre exposés uniquement dans une pièce de la maison, en extérieur si le temps le permet, ou dans le garage. Des règles légales encadrent par ailleurs l’organisation des vide-maisons. Elles peuvent varier localement : il convient donc de vous renseigner auprès de la mairie du domicile concerné. Enfin, sachez que la loi limite l’organisation de vide-maisons à deux par an, mais ceux-ci peuvent durer plusieurs jours au besoin.

Vendre les biens aux enchères

Lorsque tout ou une partie de la succession a une valeur marchande, historique ou esthétique particulière, il est possible de faire appel à un commissaire-priseur pour la mettre aux enchères. La vente aux enchères peut concerner un bien en particulier (œuvre d’art, meuble, collection, instrument de musique) ou un ensemble de biens. Ce type de vente génère des frais (intervention du commissaire-priseur et commissions) dont il faut être informés afin d’en évaluer les avantages. Il est possible que les biens ne partent pas d’un coup et qu’il soit nécessaire d’organiser plusieurs ventes.

Stocker et déposer des annonces sur le web

Internet permet aujourd’hui de vendre très facilement des meubles et objets de toutes sortes. De nombreux canaux gratuits existent pour vendre rapidement des biens : les réseaux sociaux, via vos propres pages mais aussi via des groupes locaux de ventes et de dons ; les sites de vente de particulier à particulier comme Leboncoin, les sites de ventes aux enchères et de vente directe comme eBay, ou encore les marketplaces comme Amazon et Rakuten, notamment pour les livres. Cette solution peut être mise en place en parallèle d’une solution de stockage pratique des biens, idéalement sur un site de self-stockage : les meubles et affaires stockées dans un box en location peuvent être récupérées à chaque vente conclue. En optant pour le stockage en box, vous vous laissez le temps de trouver un destin heureux à chaque meuble et objet qui a appartenu à votre proche. Cela vous évite d’effectuer les choses dans la précipitation et de regretter par la suite une vente à prix trop bas, une mise en déchetterie injustifiée ou un don non mérité. Flexible et sur mesure, la location de box est une solution de stockage particulièrement adaptée aux situations d’héritage : grâce à des codes d’accès personnalisés, plusieurs personnes de la famille peuvent se relayer pour déposer ou récupérer les biens à vendre ou à donner. Les meubles et objets de votre proche disparu sont en sécurité, à l’abri des dégradations et des vols.

louez box France
Editrice du Blog Annexx, mon box de stockage